Massé, Felix-Marie-Victor

Félix Marie Victor Massé (Lorient, 7 mars 1822 – Paris, 5 juillet 1884), compositeur. Il étudia le piano avec Zimmerman et la composition avec Halévy au Conservatoire de Paris, où obtint le 1er Prix de piano en 1839 et le 1er Prix de Rome en 1844. Il débute à l’Opéra-Comique en 1850 avec La Chanteuse voilée, qui sera suivie de Galathée en 1852 et des Noces de Jeannette en 1853, qui fut très souvent repris, La Fiancée du Diable en 1854, Miss Fauvette et Les Saisons en 1855, Les Chaises à porteurs en 1858, Fior d’Aliza en 1866 et Le Fils du Brigadier en 1867. Pour le Théâtre-Lyrique, il composa La Reine Topaze en 1856 et La Fée Carabosse en 1859. Il fut chef des chœurs à l’Opéra en 1860 et fut professeur de composition au Conservatoire de Paris de 1866 à 1880. En 1872, il fut nommé à l’Institut. Son ouvrage le plus achevé fut Paul et Virginie créé en 1876. Il écrivit aussi une Messe solennelle en 1846 ainsi que des romances et des mélodies, dont les Chants bretons (1853).

Sources : Dictionnaire de la musique en France au XIXe siècle ; M. Honegger : Dictionnaire de la Musique