Bulow, Hans Guido Freiherr von

Hans Guido Freiherr von Bülow (Dresde, 8 janvier 1830 – Le Caire/Egypte, 12 février 1894), pianiste et chef d’orchestre. Il prit des leçons de piano avec Friedrich Wieck, père de Clara Schumann puis de composition avec Max Eberwein à Dresde et Louis Plaidy (piano) et Moritz Hauptmann (composition) à Leipzig. Fasciné par Wagner et Liszt, il abandonna ses études de droit en 1850 pour se consacrer à la musique. En 1851, Liszt le prit comme élève et lui apprit à jouer avec une parfaite technique. De 1855 à 1864, Bulow enseigna à Berlin tout en faisant des tournées de concert comme pianiste. Il épousa Cosima, la fille de Liszt et de Marie d’Agout en 1857. Il fut nommé Hofkapellmeister à Munich en 1864 et y dirigea les premières de Tristan et Isolde (Wagner, 1865) et Die Meistersinger (Wagner, 1868). Il démissionna en 1869 quand sa femme le quitta pour Wagner et fit des tournées de concert de 1872 à 1878 (Angleterre, Etats-Unis) où il interpréta les œuvres de Tchaïkovski qui lui dédia son 1er concerto pour piano. Il fut Hofkapellmeister de Hanovre (de 1878 à 1880) et de Meiningen (de 1880 à 1885) où il se fit le champion des œuvres de Brahms (concerto pour piano no.1 et 4eme Symphonie, entre autres). Il épousa l’actrice Marie Schanzer en 1882. Les dernières années de sa vie seront consacrées à des tournées, à l’enseignement à Frankfort et à Berlin, et à la direction d’opéras à Hambourg et Berlin. Dans les années 1890, sa santé mentale se fragilisa et en 1893, il entra dans une clinique privée. L’année suivante, il se rendit en Egypte pour essayer de recouvrer sa santé mais il mourut dans un hôtel du Caire. Source: The New Grove Dictionary of Music and Musicians