Battu, Marie

Marie Battu (Paris, 30 mai 1837 – Paris, 12 juin 1919), soprano. Fille du violoniste et second chef d’orchestre de l’orchestre de l’Opéra, Pantaléon Battu, et sœur du librettiste Léon Battu, elle étudia le chant avec Duprez. Elle se produisit dans Pepito (Offenbach, 1856), mais ne fut remarquée que lors de son brillant début au Théâtre-Italien dans La Sonnambula (Bellini) en 1860. En décembre 1864, elle débuta à l’Opéra de Paris dans Moise (Rossini) et chanta le rôle d’Inès à la création de L’Africaine (Meyerbeer, 1865). Elle quitta l’Opéra en 1869 pour se produire en province et au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles (1869-1871). Elle chanta le rôle de Ruth dans l’églogue biblique éponyme de Franck en 1871 et 1872 et cette même année chanta la comtesse des Noces de Figaro (Mozart) à l’Opéra-Comique. Elle se retira de la scène en 1873 pour se consacrer à l’enseignement. Elle épousa Dominique Lablache, le fils du célèbre chanteur Luigi Lablache en 1884.

Sources: Dictionnaire de la musique en France au XIXe siècle; Kutsch & Riemans: Grosses Sangerlexikon; J. Gourret: Dictionnaire des Cantatrices de l’Opera de Paris.