Tietjens, Thérèse

Thérèse Tietjens (Hambourg, 17 juillet 1831 – Londres, 3 octobre 1877), soprano. Elle étudia à Hambourg puis à Vienne avec Heinrich Proch et débuta en 1849 à Hambourg dans le rôle-titre de Lucrezia Borgia (Donizetti). Elle se produisit à Francfort en 1850, à Brünn l’année suivante puis à Vienne de 1856 à 1859. En 1858, elle débuta à Londres, où elle se produisit régulièrement et créa, entre autres, Les Vêpres siciliennes (Verdi) en 1859, Un ballo in maschera (Verdi) en 1861 et Faust (Gounod) en 1863. Elle chanta beaucoup en Angleterre qui devint sa deuxième patrie. Elle fit enfin une tournée aux Etats-Unis en 1876 avant de se retirer de la scène l’année suivante. Elle ne chanta pas le rôle d’Isolde mais resta célèbre pour son interprétation d’Ortrud (Lohengrin, Wagner). Source: Wikipedia