Adam, Jean-Louis

Jean-Louis Adam (Muttersholtz/Bas-Rhin, 3 décembre 1758 – Paris, 8 avril 1848), pianiste, compositeur et professeur de piano. Il étudia le piano avec Johann Friedrich Edelmann et débuta sa carrière vers 1780. En 1797, il fut nommé professeur de piano au Conservatoire de Paris et conserva ce poste jusqu’à sa retraite en 1842. Il fut le professeur, entre autres, de Friedrich Kalkbrenner et Ferdinand Hérold ainsi que nombre d’enfants de personnalités de la société dont ceux de Joachim Murat, beau-frère de Napoléon Ier. Il composa surtout pour le piano dont plusieurs sonates certaines avec accompagnement de violon obligé. Ami de Muzio Clementi, il composa au lendemain de la mort de celui-ci un Morceau dramatique : Souvenir et regret de la perte du célèbre pianiste Clementi, pour piano. Il publia une Methode de piano (1804) qui fut adoptée par le Conservatoire. Son fils, Adolphe-Charles Adam, est le célèbre compositeur d’opéras-comiques et de ballets.